Découvre les astuces de Sandrine Carles pour savoir comment créer une offre irrésistible lorsque l’on débute dans l’entrepreneuriat

Tu viens de lancer ton activité entrepreneuriale, mais tu ne sais pas comment créer ta première offre ? C’est bien normal : mettre au point un produit ou un service de zéro et en faire un succès commercial est un défi de taille !

Pas de panique : avec quelques astuces et un peu d’expérience, lancer une offre innovante et utile deviendra très vite un challenge addictif à ta hauteur.

Tu veux découvrir comment créer une offre irrésistible lorsque l’on débute son business ? Alors lis la suite !

1) Définir son modèle d’entreprise et son style de vie

créer une offre irrésistible

Avant même de réfléchir à l’offre en elle-même, il est essentiel que tu sois au clair avec deux paramètres essentiels de ton business :

  • Ton modèle d’entreprise. Souhaites-tu à terme créer un « empire », créer des filiales et employer de nombreuses personnes ? Ou veux-tu construire une activité indépendante où tu vends tes compétences ? Aimerais-tu monétiser une audience et vivre de revenus passifs ? Le modèle d’entreprise est au coeur de ta stratégie, il est donc capital que tu l’aies clarifié, car il sera ensuite le squelette à partir duquel tu vas bâtir tes offres.
  • Ton style de vie. Es-tu une maman qui souhaite diviser son temps entre son activité professionnelle et ses enfants ? Souhaites-tu pouvoir partir plusieurs mois en voyage dans l’année ? Veux-tu vivre à la campagne et travailler à distance pour tes client·es ? Aimerais-tu disposer de bureaux pour travailler ? Se poser toutes ses questions te permettra de penser des produits ou services qui s’adaptent au style de vie auquel tu aspires. Pourquoi est-ce si important ? Tout simplement parce que pour créer une entreprise pérenne, sur le long terme, cette dernière doit avant tout être au service de ton bien-être personnel. Tu es la seule maîtresse à bord du bateau, le succès de ton business repose donc entièrement sur toi. Or, pour rayonner et contribuer de manière positive dans le monde, tu dois avant tout être heureuse, reposée et épanouie dans ta propre vie.

Participe au sommet d'automne 🍁

Inscris-toi à notre sommet d’automne en ligne gratuit, qui se déroule du 25 au 29 octobre 2021. Chaque jour, Sandrine Carles, coach en business, donnera une web-conférence d’une heure sur le thème de l’entrepreneuriat au féminin et de la psychologie de la réussite (replay disponible). Parmi les thèmes abordés : le mindset autour de l’argent. Fais-toi coacher en direct par Sandrine en réservant dès maintenant ta place au sommet :

2) Définir un tarif juste pour soi

Le prix est souvent un gros frein à l’origine de nombreux échecs dans la vente d’une première offre. Établir un prix à son offre n’a rien de rationnel, contrairement à ce que l’on pourrait penser. Bien souvent, lorsque l’on débute, on essaie d’aligner ses prix à ceux de la concurrence. Or, si l’on n’est pas en phase avec ce prix, il en résultera des blocages psychologiques à l’origine de comportements d’auto sabotage. Résulat : l’offre ne se vendra pas.

Par exemple : tu crées une offre de coaching sur 3 mois. Tu décides de t’aligner sur les prix moyens observés chez d’autres coachs, soit 1000€. Si tu es intimement convaincue que c’est trop cher, si tu penses que tu n’as pas l’expérience qui justifie ce tarif, ou que toi-même tu n’achèterais pas un tel service à ce prix, alors tu te crées un terreau propice à des comportements d’auto sabotage. L’auto sabotage est un comportement visant à confirmer que tes pensées (comme un prix trop élevé) sont vraies. Ainsi, tu vas mettre en place des actions inappropriées, de manière inconsciente, qui vont t’empêcher de vendre ton caoching, confirmant ainsi que le tarif était trop élevé.

Pour éviter cela, il est donc important que tu assumes le prix défini. Si ce dernier est moins élevé que la concurrence, ou pas suffisant pour en vivre pour l’instant, mais que tu te sens à l’aise à l’idée de l’évoquer à tes client·es potentiel·les, que tu es persuadée que c’est un prix juste, alors fonce ! Et n’oublie pas qu’un prix n’est jamais fixe : tu es libre de le faire évoluer à tout moment.

3) Se connecter à sa cible

réseaux sociaux

Passons à une astuce incontournable pour savoir comment créer une offre irrésistible, peu importe où tu te trouves dans ton parcours entrepreneurial. Pour que les gens achètent ton produit ou ton service, tu dois avant tout répondre à un besoin, que tu utilises les mots et le vocabulaire de ta cible pour que celle-ci comprenne que ton produit ou service s’adresse à elle.

Pour cela, rien de plus simple : tu dois créer du lien avec ta clientèle potentielle, entrer en contact avec elle. Cela te permettra de collecter de précieuses informations comme son style de vie, les lieux qu’elle fréquente, ses goûts, ses priorités dans la vie, ses problématiques, ses valeurs, etc.

En général, lorsque l’on débute, on se base sur sa propre expérience pour créer une offre qui répond à une problématique que l’on n’a nous-mêmes rencontrée dans le passé. Cela peut être une bonne option pour commencer. Cependant, se connecter à sa cible permet d’affiner son produit ou service, et d’adapter le discours de vente de sorte que ta clientèle potentielle sente que ce produit a été conçu pour elle.

Comment créer du lien avec sa clientèle potentielle ?

Plusieurs options s’offrent à toi :

  • Discuter avec ta cible sur les réseaux sociaux. Facebook, Instagram, YouTube… À toi de choisir le canal sur lequel tu te sens à l’aise et pour lequel tu prends plaisir à produire du contenu. Sur Instagram par exemple, tu peux facilement entrer en contact avec ta clientèle cible grâce aux messages privés, et collecter des informations grâce aux sondages dans les « Stories ». Pour trouver ces personnes, à toi de créer du contenu répondant à ses besoins ou correspondant à ses centres d’intérêt, à suivre ses personnes, interagir avec elles, trouver les bons hashtags, etc. Surtout, ne t’inquiète pas si tu n’as qu’une « petite communauté » : le plus important est d’avoir des abonné·es intéressé·es par tes produits ou services !

 

  • Te rendre sur les lieux qu’elle fréquente. Les réseaux virtuels, très peu pour toi ? Si ta cible se situe autour de toi, qu’elle est « locale », alors, tu peux tout naturellement entrer en contact « physique » avec elle. Par exemple, si elles font leurs courses en magasin bio, pourquoi ne pas laisser des flyers ou organiser un atelier autour de tes produits ou services ? Tu vises les femmes entrepreneures et celles de ta ville ont pour habitude de se réunir dans un lieu en particulier (restaurant, bar…) ? Alors n’hésite pas à te rendre sur place, participer aux événements s’il y en a, et surtout à aller parler à ces femmes !

Ensuite, l’étape la plus importante est de proposer ton produit ou service à la vente. Cela passe avant le marketing ou la construction d’un empire. Il ne suffit pas en effet d’entrer en contact avec sa cible, pour créer une offre irrésistible et la vendre, il faut ensuite la proposer et en parler. E-mails, pages de vente, posts sur les réseaux sociaux : à toi de sortir l’artillerie lourde !

4) Y aller étape par étape

Dernier conseil ultime : ne pas brûler les étapes. Si tu souhaites créer un programme en ligne par exemple, il vaut mieux commencer par réaliser des prestations avec des client·es en réel. Cela te permettra en effet de mieux connaître ta cible, et déceler des problématiques récurrentes auxquelles un programme en ligne pourrait répondre.

L’idée : mettre des mots sur les maux de ta clientèle

De même, lorsque tu souhaites créer un produit en ligne, s’il s’agit du premier, nous te conseillons d’en concevoir un « petit », que tu vendras pas cher, entre 37€ et 47€. L’idée est d’y aller étape par étape, afin que l’entrepreneuriat reste un cheminement facile. En effet, lorsque l’on se fixe des objectifs disproportionnés, où l’écart entre là où on est et là où on veut aller est trop grand, on se met alors la pression. Résultat : on rentre dans la peur de l’imperfection, du coup on est bloqué et on s’autosabote.

Pour commencer, l’idéal serait même de créer un lead magnet, c’est-à-dire un contenu web offert en échange d’une adresse e-mail (tu sais, c’est cet e-book que l’on te propose dans une fenêtre pop-up quand tu es sur un site !). De cette manière, tu pourras collecter les contacts de tes cibles et avoir des premiers retours sur ton produit gratuit.

Enfin, dernière chose : il est bon de se rappeler qu’une offre n’est pas à propos de nous, mais à propos des gens que l’on veut aider. Pour créer une offre irrésistible, il est donc primordial d’observer notre cible, d’essayer de comprendre comment on peut aider ces personnes le mieux possible, mais aussi le plus simplement possible. L’erreur typique est de vouloir rajouter des options, d’autres services encore et encore. En réalité, il « suffit » d’avoir une promesse, un résultat qui soit clair pour les clients. Cela peut être la résolution d’un problème, ou l’assouvissement d’un désir.

Tu sais désormais comment créer une offre irrésistible pour lancer ton business ! Pour aller plus loin, tu peux aussi lire notre article sur les outils indispensables pour créer une formation en ligne. N’hésite pas non plus à consulter notre rubrique Entrepreneuriat pour découvrir d’autres articles sur le business au féminin.

Aide-nous à enrichir le contenu de l’article en partageant ton expérience entrepreneuriale sur la conception d’une offre irrésistible dans les commentaires ! Comment t’y es-tu prise et quels résultats as-tu obtenus ?

Rejoins Dharmasana

Dans le programme Dharmasana, consacré aux femmes souhaitant créer une activité professionnelle alignée avec leurs valeurs, nous dédions un module entier sur l’argent. Nous abordons de nombreuses autres thématiques, incontournables pour lancer un business de coeur : puissance féminine, rapport à l’argent, valeurs, santé physique et émotionnelle…

Cela pourrait aussi t’intéresser